Forum Rédemption

Lieu de paix et de partage
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Foi VS Science

Aller en bas 
AuteurMessage
brujera
Admin
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 35
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Foi VS Science   Mer 8 Aoû - 15:25

Q22 – L'Horloger est-il aveugle ?

Basé sur un extrait du texte paru dans la
Revue ACTE No. 157 (No 5 de 2003) 41e année
Par John C. Lennox, MA, PhD, DSc., GB - Oxford (1)
(Traduction : Angelica Jackson CH-Berne, un peu repensée par PGA=Réd.)

Dans sa célèbre argumentation « Design », datant du début du 19e siècle, William Paley, voulant prouver l'existence de Dieu, fait observer que, même si quelqu'un ignorait l'origine d'une montre, sa complexité ferait admettre immédiatement l'existence de l'horloger qui l'a créée. De même, l'existence d'un mécanisme biologique complexe exige inévitablement l'existence d'un horloger divin. (Réd. : même Voltaire l'a affirmé, lui aussi).

« Faux », prétend le professeur Richard Dawkins(2) : « Le seul horloger dans la nature est à rechercher dans les forces aveugles de la physique... La sélection naturelle, le processus aveugle, inconscient, automatique, découvert par Darwin, et dont nous savons désormais qu'il explique l'existence et la morphologie apparemment adéquate de toute vie, ne visant aucun but... elle est... l'horloger aveugle. » Pour Dawkins donc, l'athéisme est le corollaire logique de la Science en général, et des découvertes de Darwin en particulier.

1. La Science contre la Foi ?

Quelle réponse apportons-nous, nous les chrétiens, à ceux qui se servent ainsi des sciences naturelles pour justifier leurs attaques contre notre foi ?

Premièrement, tout le modèle 'conflictuel' qui met en scène la science et la foi chrétienne, comme des irréductibles adversaires est considéré aujourd'hui comme un mythe trompeur. Une enquête menée en 1997 par Larson et Witham a démontré que sur un millier de scientifiques aux USA, 40 % croient en un Dieu personnel qui répond à nos prières. Et 60 % n'y croient pas (c'est beaucoup plus en Europe (Réd.). Le vrai conflit n'oppose donc pas tant la science et la foi, mais plutôt deux systèmes essentiels de croyances ou de vision du monde, à savoir l'athéisme et le théisme.

Prenons par exemple l'affirmation de Dawkins à propos de l'horloger aveugle. Ce n'est pas une thèse scientifique, mais une assertion qui découle de sa croyance matérialiste athée, tout comme la déclaration biblique « Au commencement, Dieu créa les cieux et la Terre » est l'expression de la foi biblique. En bonne logique, on devrait vérifier laquelle des deux visions du monde s'accorde le mieux avec la Science. D'où les quelques réflexions essentielles qui suivent :

2. L'intelligence rationnelle de l'Univers

Tous les spécialistes des sciences naturelles croient que l'Univers peut être compris (au moins en partie), par la raison humaine. L'athée affirme qu'à l'origine, la raison humaine est un produit aléatoire de l'univers. Remarquons que si c'est le cas, pourquoi devrions-nous accorder du crédit à des théories provenant d'une telle raison ? Le théiste au contraire, affirme que la raison humaine est l'ouvrage du Créateur de l'univers. Le point de vue théiste fournit ainsi une base rationnelle pour croire à l'intelligence à la base de l'univers - à l'inverse du matérialisme athée.

3. Dieu ne rivalise pas avec des explications scientifiques(3)

L'existence d'une explication scientifique du fonctionnement de quelque chose (par exemple, la force gravitationnelle pour expliquer le mouvement des planètes, ou la génétique pour expliquer l'hérédité) n'écarte pas la nécessité d'un créateur de ces objets, pas plus que l'existence d'une montre n'écarte la nécessaire existence d'un horloger ! Dieu n'est pas non plus un bouche-trou qui apparaîtrait seulement quand la science n'aurait plus d'explication à donner... En ayant créé, et en faisant subsister notre univers, Il est au contraire infiniment supérieur à n'importe quel autre horloger. Son oeuvre se voit dans chaque ouvrage de Sa création, tous d'une exquise complexité.

4. Le réglage précis de l'Univers

Au cours de ces dernières décennies, les astronomes ont découvert quelle doit être l'incroyable précision du réglage des forces fondamentales de l'Univers pour aboutir à l'apparition de la vie. Arno Penzias qui a obtenu le Prix Nobel pour la découverte du rayonnement thermique du fond du ciel la résume ainsi : « L'astronomie nous fait découvrir une réalité unique : un univers créé à partir du néant, si minutieusement équilibré qu'il offre exactement les conditions nécessaires pour l'apparition de la vie, et de surcroît, dès le plan originel », donc surnaturel, pourrait-on dire !

5. La complexité du bagage génétique

Il est aussi important de remarquer que le mot « évolution » possède plusieurs significations que l'on confond souvent :

1° la microévolution, comme les variations de couleurs dans les populations de mites, ou la longueur du bec chez les pinsons;

2° la macroévolution, p.ex. l'apparition de nouvelles structures ou organes;

3° le passage de la matière inerte à la vie;

4° le recours à la sélection naturelle, comme l'élevage, etc.

Si l'on remettait en doute les points 1° ou 4°, on serait sans doute accusé, avec raison, d'être un ennemi du « Siècle des Lumières ». Mais concernant la macroévolution, comment la mettre dans la même catégorie ? Wesson nous dit par exemple : « On ne comprend pas bien les grandes nouveautés liées à l'évolution. Aucune n'a pu être observée, et nous ne savons pas du tout si une autre est actuellement en cours... Aucune d'entre elles ne fait l'objet d'une confirmation valable par l'examen des fossiles... »

Avec de tels arguments, on peut se demander si la théorie de l'« horloger aveugle » est vraiment capable de résister à tous les soupçons qui pèsent sur elle ! Et d'autre part, si elle peut expliquer (comme le prétend Dawkins), l'apparition de cette banque de données extraordinaire qui permet à chacune des dix billions de cellules de notre corps de stocker une masse d'informations équivalent à toute l'« Encyclopaedia Britanica » !

Pour illustrer la difficulté d'admettre l'apparition fortuite d'une telle structure, on peut faire remarquer, par exemple qu'il faudrait en moyenne 101000 ans à un singe tapant un caractère par seconde sur un clavier, pour créer par hasard le bref psaume 23 : « L'Éternel est mon berger... »; soit, plus que l'âge que la science attribue à l'Univers ! (qui est de env. 15.10 (puissance 9, Réd.)... Dawkins tente d'expliquer bien maladroitement ce dilemme, mais sans que personne n'en puisse être vraiment convaincu.

Au contraire, le biologiste Michael Behe peut s'écrier : « Au lieu d'une preuve en faveur de la sélection naturelle qui reposerait sur une mutation aléatoire, le scénario de Dawkins et Sober fournit un argument excellent en faveur d'un agent intelligent qui piloterait la construction d'un système d'une complexité si extraordinaire... »

De plus, si la matière et l'énergie, influencées par des processus naturels sont seules en jeu (comme l'affirme le matérialisme athée) elles devraient permettre d'expliquer l'existence de la vie par une sorte de macroévolution. Déjà le vieux philosophe épicurien et matérialiste Lucrèce avait conçu, bien avant Darwin, une théorie analogue de l'évolution... Pourtant, c'est précisément dans ce domaine que le matérialisme athée aboutit à une impasse. En effet, comment expliquer par exemple l'origine et la structure de l'ADN, si riche en données très complexes, par un processus naturel non dirigé ?

Le biophysicien Dean Kenyon l'a écrit : « Si la science admet par l'expérience que les messages codés de l'ADN doivent avoir une origine intelligente, de quel Auteur peuvent-ils provenir ? La science ne peut pas répondre à une telle question ; elle ne peut qu'en référer à la religion ou à la philosophie... ». L'information contenue dans une cellule humaine ne peut vraisemblablement être que le fruit d'une intelligence extraordinaire.

Et la Bible nous le dit si bien (4): « Au commencement était la Parole... et rien n'est venu à l'existence sans elle... en elle était la Vie... La Parole est devenue chair... et la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. » La Parole n'est pas un « Horloger aveugle », loin de là ! Elle s'est personnalisée. Elle a été faite chair, et elle a habité parmi nous.

Pour terminer, j'ajouterai (Réd.) cette remarquable « définition de Dieu » que donne l'apôtre Paul à son jeune collègue Timothée (en I Tim. 6 :16) ... « le bienheureux et seul Souverain, le Roi des rois et le Seigneur des Seigneurs, qui seul possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible que nul homme n'a vu ni ne peut voir, à qui appartiennent l'honneur et la puissance éternelle. AMEN ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Foi VS Science
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rédemption :: forum public :: Les pensées-
Sauter vers: